L'homme à la carabine
EAN13
9782070132096
ISBN
978-2-07-013209-6
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Nombre de pages
272
Dimensions
22 x 15 x 1 cm
Poids
369 g
Langue
français
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'homme à la carabine

De

Gallimard

Blanche

Indisponible
Prison de la Santé, 1913. Les survivants de la bande à Bonnot attendent leur jugement. Ils ont vingt ans et voulaient vivre sans entraves. Communautés, insoumission, végétarisme et fausse monnaie, ils ont pris les chemins de traverse qu’emprunteront, bien plus tard, d’autres enfants de la révolte. Traqués, au terme d’une fuite en avant sanglante, ils deviendront ces bandits tragiques qui feront trembler la France. Parmi eux, André Soudy. Gamin tuberculeux, traîne-misère, poucet aux poches crevées… Qui est vraiment celui qu’on appellera « l’homme à la carabine » ? Au fil d’un roman-collage, Patrick Pécherot a suivi ses traces à demi effacées. Croisant au passage les fantômes d’Aragon, Arletty, Léo Mallet, Colette, Henri Calet, Georges Brassens, Léo Ferré, Boris Vian…, il brosse l’esquisse d’un perdant magnifique.
Qui est vraiment celui qu’on appellera «l’homme à la carabine» ? Au fil d’un roman-collage, Patrick Pécherot a suivi ses traces à demi effacées. Croisant au passage les fantômes d’Aragon, Arletty, Léo Mallet, Colette, Henri Calet, Georges Brassens, Léo Ferré, Boris Vian…, il brosse l’esquisse d’un perdant magnifique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

27 juin 2012

"Ceci est mon testament. Moi, Soudy, condamné à mort par les représentants de la vindicte sociale dénommée justice..." André Soudy, 21 ans, sera guillotiné le 21 avril 1913. Sur la planche à bascule, le cou dans la lunette, ses derniers ...

Lire la suite

2 janvier 2012

Un perdant magnifique

L'homme à la carabine n'est pas celui que l'on croit. André Soudy est "l'homme aux semelles de guigne" et aux poches percées. "Il est Bécamelle, l'innocent du monde", au coeur d'artichaut. Un gamin traîne misère dans le Paris d'un siècle ...

Lire la suite

par
20 mai 2011

Roman foisonnant dans lequel on croise, outre tous les membres de la bande, deux Léo, Ferré et Malet, Brassens, Aragon, Arletty, Boris Vian,... Dans ce roman, sous titré Esquisse, P. Pécherot tente le portrait d'un jeune homme mal dans son ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrick Pécherot