Aude D.

Le choeur des femmes
4 septembre 2017

Au départ on se dit que c'est encore une histoire de médecine et puis...elle rebondit, elle subjugue, elle ouvre les portes du possible d'une médecine autre...bienveillante...déroutante.