Droit pénal spécial - Infractions du Code pénal - 7e éd.
EAN13
0000008044464
Éditeur
Dalloz
Date de publication
Collection
Précis
Nombre de pages
1312
Dimensions
14 x 3 cm
Poids
804 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Droit pénal spécial - Infractions du Code pénal - 7e éd.

De

Dalloz

Précis

Non commercialisé sur notre site
Depuis la parution du nouveau Code pénal (et même avant) cet ouvrage avait choisi de ne se consacrer qu'à l'étude des infractions commises par des personnes privées au préjudice d'autres personnes privées, même si la gravité des faits conduisait à leur incrimination (infractions contre les biens, les personnes, de nature sexuelles ou commises contre la famille) parce que ce sont celles qui constituent, selon le mot de Robert Vouin, « le pain quotidien de la justice pénale » et qui figurent aux Livres II et III du Code.
Ce n'est pas à dire, cependant, que les infractions du Livre IV, qui sont commises contre la chose publique, soient négligeables ni par leur gravité (crimes contre l'humanité ou contre l'État, par exemple, ou encore terrorisme) ni par le fait qu'elles mettent en cause des institutions fondamentales telles que la justice. Il devenait donc d'autant plus urgent de les étudier, qu'elles sont souvent négligées par la doctrine, contemporaine au moins. Même si cela a pris du temps, l'ensemble des infractions du Code pénal, contre les particuliers (Livres II et III) et contre la chose publique (Livre IV), est donc désormais traité dans cet ouvrage dont il n'échappera à personne que le volume s'en trouve augmenté.
Pour des raisons de continuité historique, la mention « 6e édition » a été maintenue, cependant ce manuel est beaucoup moins une nouvelle édition qu'un nouveau livre. Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en Master, magistrats et praticiens qui trouveront ici un exposé clair et complet du droit positif des infractions du Code pénal.
S'identifier pour envoyer des commentaires.