L'assassin royal, L'apprenti assassin, L'assassin royal

L'assassin royal, L'apprenti assassin, L'assassin royal

Hobb, Robin / Mousnier-Lompré, Arnaud

J'ai Lu

  • Gros coup de coeur !

    J’ai découvert (et suis devenue accro à) la fantasy grâce à Robin Hobb et sa saga de l’"Assassin Royal". C’était il y a une bonne dizaine d’années et, pleine de nostalgie, j’ai voulu relire cette série chère à mon cœur. Et j’ai bigrement bien fait. Grâce à ma mémoire de poisson rouge, je n’ai gardé en tête que les grandes lignes. En me replongeant dans ce premier tome, j’ai donc complètement redécouvert l’histoire, les intrigues, les personnages et l’univers. C’est tellement riche et bien construit que chaque page est un véritable régal.

    Ainsi, on fait la connaissance de Fitz, bâtard royal. Abandonné par sa mère et rejeté par son père, le prince Chevalerie, il passe son temps auprès du maître des écuries, Burrich, qui prend soin de lui. En grandissant, il attire l’attention de son grand-père, le roi Subtil. Ce dernier a de grands projets pour son petit-fils illégitime. Il lui offre une éducation digne d’un prince, mais en contrepartie il attend de lui une loyauté à toute épreuve… même (et surtout) si ça implique de tuer en son nom.

    Difficile de rendre justice à un tel chef-d’œuvre en quelques lignes. L’histoire est bien plus profonde que ça. Il y a de nombreuses intrigues en parallèle. C’est captivant du début à la fin, même s’il est vrai que c’est un peu lent à se mettre en place. L’autrice plante le décor, présente les personnages, le royaume et les enjeux politiques qui le tiraillent. On assiste à l’apprentissage de Fitz, mais également à ses premières missions… qui se révèlent bien plus dangereuses que prévu !

    En conclusion, si ce n’est pas déjà fait, foncez sur cette saga. Robin Hobb nous ensorcelle dès les premières pages. Sous sa plume habile naît une histoire captivante et pleine de surprises. Il ne faut pas passer à côté !