La Loi du rêveur

La Loi du rêveur

Daniel Pennac

Gallimard

  • par (Libraire)
    6 octobre 2020

    Et si la vocation d’écrivain de Daniel Pennac trouvait son origine dans sa capacité à rêver ?
    Un monde où l’imaginaire et la réalité se confondent


  • 12 janvier 2020

    Le roman des rêves

    « __ Raconter un rêve c’est l’imaginer autant que s’en souvenir. C’est
    transformer la sensation en récit. Au strict sens de l’expression, c’est faire
    des histoires. » Des histoires, le narrateur de « La loi du rêveur » en a
    plein la tête, quand il affirme par exemple à son ami Louis, la veille d'un
    départ en vacances, que « la lumière c'est de l'eau » après avoir provoqué une
    « inondation de lumière » homérique dans l'un de ses rêves. Est-ce parce qu'il
    s'endort chaque nuit sous un dessin encadré de Federico Fellini, grand rêveur
    de l'Eternel qui avait pour habitude de dessiner les chimères de la nuit à son
    réveil, que le garçonnet accorde une place particulière aux songes, au point
    souvent de mêler rêve et réalité ?

    « Mon pote est un rêveur génial. Quand nous serons grands, il sera écrivain. »
    Louis ne pensait pas si bien dire.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u