Il va pleuvoir

Il va pleuvoir

Anne Herbauts

Casterman

  • 25 novembre 2018

    Du silence à l'émerveillement

    « Il va pleuvoir », disent les grands, indéfiniment. Les grands, ce sont les parents de Nils et Nour, tous les quatre enfermés dans leur maison de hérissons. Dans cette maison, le temps défile mais différemment : tandis que les parents scrutent le ciel, évoquant les prévisions météorologiques, certains de la pluie qui arrive, les enfants scrutent plus bas, vers la rivière, la jolie et douce rivière dans laquelle flottent des tas d’insectes et des poissons. Ils jouent, également : à s’observer dans le dos des cuillères, à retrouver Pierre et le Loup dans le livre du même nom. Mais c’est ainsi : il va pleuvoir, et avant que la pluie « ne les enferme », les deux petits quittent le nid douillet pour s’aventurer vers les montagnes. Ils flottent sur un arrosoir rouge, alors que la pluie tombe à verse, comme l’avaient prévu leurs parents.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u